Représentantes actuelles du collège

Gwendoline Guy 
Gwendoline est en septième année de thèse à l’université de Paris (Paris 7). Sa thèse porte sur l’influence des pièces universitaires jouées au sein des collèges de l’université de Cambridge au seizième siècle sur l’émergence du théâtre public anglais. Ce travail est encadré par Ladan Niayesh. En parallèle de ces activités de recherche, Gwendoline occupe un poste d’A.T.E.R au sein de la Faculté des Affaires Internationales de l’Université du Havre.

Rhody-Ann Thorp

Rody-Ann est en quatrième année de thèse à l’Université du Littoral et de la Côte d’Opale. Son sujet porte sur les politiques éducatives dans les sociétés postcoloniales à partir des années 40 et la thèse est réalisée sous la direction d’Imelda Elliott. Rhody-Ann est également enseignante à Sciences Po Lille.


Marie-Pierre Vincent

Marie-Pierre est en cinquième année à Sorbonne Université (Lettres). Sa thèse, consacrée aux représentations des résistances à la gentrification dans le quartier de Hoxton/Shoreditch à Londres (2008-2019) est encadrée par Claire Charlot. Elle est A.T.E.R. à l’Ecole de Management de Paris 1.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.